A la recherche du meilleur carrot cake de Paris #2



La quête pour débusquer l'établissement réalisant (à mon goût) le meilleur carrot cake de Paris n'en ai qu'à son début ! Dans le premier article de cette série (A la recherche du meilleur carrot cake de Paris #1), je vous présentais 3 établissements incluant le Numéro 1... enfin, je devrais plutôt dire, l'ancien numéro 1 puisqu'un nouvel établissement vient de lui voler la place ! Une place qui était jusque là tenue par le délicieux carrot cake de La Félicita (Paris XIIIe).

Sans plus de suspens...


Préparez les papilles, les fourchettes et c'est parti !





Gramme

86 Rue des Archives, 75003 Paris

5 euros



Je commence par vous parler de celui qui est à présent, mon carrot cake préféré de Paris !

La part est généreuse mais toute en légèreté. moelleuse mais croquante, épicée mais équilibrée. C'est l'extase à chaque bouchée ! Le glaçage est onctueux, léger et peu sucré car réalisé sur une base de yaourt. Enfin... il me semble car j'ai un petit doute. Ce n'est pas du creem cheese en tout cas. Je vais devoir re-tester pluuuusieurs fois pour en être sure ^^.

Je suis d'ailleurs surprise d'autant apprécier ce glaçage car en vrai puriste du carrot cake, je le préfère habituellement traditionnel. Mais ici, il se marie magnifiquement bien avec les parfums du gâteau. Il y a également quelques gros morceaux de noix. Bref, je le trouve parfait !


Maintenant, en quoi est-il différent du précédent numéro 1, celui de La Félicita (Paris XIIIe) ? Je le trouve plus franc dans ses saveurs et un poil plus "explosif". Il est aussi plus moelleux et moins bourratif. Même si je pourrais aisément reprendre plusieurs parts de chacun des deux carrot cakes, celui-ci me semble plus digeste. Un sacré piège alors ^^ !


L'établissement Gramme propose une carte de mets quotidiennement mise à jour et ceux-ci ont l'air délicieux. Je salive déjà rien qu'à l'idée d'y retourner prochainement. Si vous êtes dans le coin, c'est clairement une adresse à ne pas louper !






Lily of the Valley

12 Rue Dupetit-Thouars, 75003 Paris

3 euros 50



La part est comme son prix, plus doux que les autres carrot cakes dégustés habituellement. On est sur un gâteau aux notes délicates. Pas de croquant dans cette recette mais une forte présence de carottes, ce qui lui apporte une consistance ultra moelleuse et une saveur peu sucrée. Le glaçage est traditionnel mais léger. C'est un très bon gâteau ! La recette se rapproche d'un gâteau aux carottes "à l'ancienne", comme il en était préparé à l'époque médiévale lorsque les légumes permettaient de remplacer le sucre car bien trop onéreux. (Le glaçage en moins bien-sur ^^).


L'établissement est une jolie découverte. L'équipe propose des gâteaux faits maison avec des produits bio et un maximum locaux, Il propose également hors contexte Covid des cours de pâtisserie. Ceux-ci me tentent beaucoup d'ailleurs, quand la situation le permettra. Avec son cadre fleuri et son ambiance cocooning, j'ai hâte d'y venir me poser.






Clouds cakes

6 Rue Mandar, 75002 Paris

4 euros 50



Ce café exclusivement végan propose une recette de carrot cake dans une variante à laquelle j'étais curieuse d'essayer. Dans l'ensemble, j'ai trouvé que c'était un bon gâteau, parfumé et assez moelleux même si peut-être un peu sec à mon goût. Accompagné d'un thé, il glisse en revanche tout seul.

Le croquant est délicat, le glaçage aussi, peut-être même un poil trop subtile. Je suppose que l'onctuosité d'un glaçage est difficile à obtenir dans un carrot cake végan.


Ombre au tableau, son prix. Je le trouve quand même assez excessif comparé à la taille d'une seule part. 4 euros 50 à emporter et 5 euros 50 en livraison. C'est surement du à la présence de poudre d'amande en y réfléchissant bien. Si je devais comparer aux autres carrot cakes testés, ce n'est pas ce que j'ai vu de meilleur en terme de rapport qualité/prix. En revanche, c'est une variante intéressante pour les personnes végans.


L'établissement propose une belle variété de pâtisseries ainsi que des plats de type brunchs. Pour avoir déjà testé ceux-ci l'année dernière lors du premier confinement, ils sont très bons même si toujours un chouilla chers pour les quantités proposées.







Note à moi-même: lors de la rédaction de l'article Numéro 3, penser à acheter un carrot cake avant et le manger pendant. Rédiger ces lignes donnent incroyablement faim !



19 vues

Posts récents

Voir tout