Il suffit d'une histoire ... (article du précédent blog)

Si vous êtes vous aussi des lecteurs et lectrices passionnés, on est tous tombés sur LE livre qui nous a initié aux plaisirs de la lecture et rendu accro à l'évasion par les mots. Le livre qui nous a scotché pendant plusieurs heures sans vouloir daigner relever le nez. Le premier exemplaire que nous n'échangerions pour rien au monde sauf pour le céder à nos enfants et petits enfants, pour qu'ils puissent en tomber amoureux à leur tour.

Chacun a son histoire et aujourd'hui, j'avais très envie de vous partager la mienne en revenant sur ce fameux livre qui est à la base de ma passion pour la lecture.




Si on pose la question aux lecteurs issus de la génération 1990/2000, beaucoup diront qu'ils ont commencé à aimer la lecture grâce à Harry Potter. La saga de J.K Rowling a assurément eu un grand impact sur le paysage littéraire de millions de gens. Ce fut également mon cas mais non pas en tant qu'initiateur de passion mais contributeur car la première histoire à m'avoir émerveillé comme jamais a été Princess Bride de William Goldman.







- Il était une fois ... -


Quand j'étais petite, je détestais mais alors je détestais lire ! Rester le nez dans un bouquin ? Impossible, j'avais l'attention d'un mollusque ! Je n'arrivais pas à rester en place. Pour me faire lire autre chose que les énigmes des boites de céréales, il fallait se lever de bonne heure !


Un jour, notre institutrice de CM1 nous a réservé une belle surprise. Son fils, apprenti réalisateur était venu nous voir pour faire une activité autour du thème du Cinéma. Je m'en souviendrais toujours. Il nous filmait, coupait l'image, on se déplaçait et il rallumait la caméra. De ce fait, on se téléportait d'un endroit à un autre de la pièce. Une façon de nous montrer le fonctionnement élémentaire des effets-spéciaux de l'époque. On faisait également semblant de faire disparaître notre maîtresse et pour des gamins de 10/11 ans, c'était le truc le plus cool qu'il pouvait être fait ^^ !



Dans le cadre de cette activité, notre institutrice nous avait donné à étudier de courts extraits d'un livre adapté qu'on allait voir tous ensemble au Cinéma la semaine suivante.

C'est à ce moment que j'ai découvert l'histoire de Princess Bride. Rien qu'avec les extraits, j'étais fascinée par les aventures des personnages. J'ai tout de suite demandé à mon institutrice si elle pouvait me prêter son exemplaire, ce qu'elle a fait. Je l'ai dévoré ! Moi qui ne lisais jamais, je vous explique pas la tête que ma mère a fait quand elle m'a vu toute calme durant des heures, le nez collé dans un bouquin de 500 pages.

Lorsque la semaine d'après, nous sommes allés voir le film au cinéma, j'étais tellement excitée ! L'histoire que j'avais tant aimé prenait vie sous mes yeux et elle était exactement comme je l'avais imaginée. J'avais des étoiles pleins les yeux !



Après avoir demandé la cassette, le livre puis lu et vu en boucle Princess Bride, chaque Noël et anniversaire étaient faits de livres, de livres et de livres.

Harry Potter est arrivé sous le sapin quelques temps plus tard et ça été l’apothéose !





- Un conte imaginé par William Goldman -

Sorti en 1973


" Le Grand Classique du Conte de Grand Amour et de Grande Aventure de S. Morgenstern. Il était une fois... la plus belle des aventures, auréolée par le grand amour, le seul, le vrai. Plébiscité par des millions de lecteurs, Princess Bride est un livre culte qui devint un film culte. Un récit de duels à l'épée, de vengeance, de passion et de miracles. Ce conte intemporel écrit par S. Morgenstern - redécouvert et merveilleusement abrégé par William Goldman - est peuplé de personnages aussi inoubliables que Westley, le beau valet de ferme qui risque sa vie pour la femme qu'il aime ; Inigo Montoya, le bretteur espagnol qui ne vit que pour venger la mort de son père ; et bien sûr, Bouton d'or : la princesse, la femme idéale, la plus belle de toute l'histoire du monde. "





Ce livre écrit en 1973 par William Goldman m'a tout de suite plu par son originalité. C'est une histoire dans l'histoire.

Nous suivons ici un auteur du nom de S. Morgenstern qui est passionné par un livre que lui lisait son père étant enfant. Ce livre s'appelle Princess Bride. Voulant rééditer le conte qu'il a temps aimé, nous suivons les aventures de Westley, Bouton D'or et leurs compagnons à travers la réécriture de S. Morgenstern.



Le conte imaginaire est entre-coupé de passages concernant la vie notre l'auteur fictif, de sa nostalgie procurée par cette réécriture et de ses procédés d'écriture. Des coupures placées intelligemment qui amènent le suspens dans le conte de fond.

Je me souviens avoir été agacée plus d'une fois par l'arrêt de l'histoire de Bouton d'Or et de Westley en plein suspens. J'avais envie de hurler : "mais tu vas continuer à l'écrire ton histoire !".



Je trouve cela superbement réalisé. On a deux histoires bien distinctes avec d'un côté la retranscription de l'amour que porte un auteur pour le livre que lui lisait son père étant enfant, puis de l'autre côté nous avons l'amour inconditionnel que se porte deux personnes.

Princess Bride peut donc plaire autant aux enfants qu'aux adultes. C'est probablement pour cela que ce livre me plait toujours autant après toutes ces années, en mettant de côté le simple plaisir nostalgique.








- Une adaptation devenue culte -

Sortie en 1987

Sorti en 1987 et réalisé par Rob Reiner (Quand Harry rencontre Sally, Misery) le film diffère légèrement du livre. Nous avons toujours le principe de "l'histoire dans l'histoire" mais au lieu que ce soit celle d'un auteur rééditant son livre d'enfance, nous avons celle d'un grand-père contant l'histoire à son petit-fils grippé. J'aime tout autant cette version qui est très touchante et s'adresse à un public plus jeune.



Peu connu en France, ce film est une véritable institution aux USA et très ancré dans la pop culture Américaine. Tous les enfants Américains de moins de 10 ans l'on vu. Les gens se déguisent à l'effigie du film pour Halloween et certains l'utilise même comme thème de mariage !

Si vous regardez quelques unes des séries TV actuelles à succès, vous êtes forcément tombés sur une ou deux références à Princess Bride sans vous en rendre compte.



Des petites références sont dispersées dans de nombreux épisodes de The Big Bang Theory qui en fait souvent référence, The Mindy Project en a dédié un épisode d'Halloween, How I met Your Mother, Friends . et j'en passe.


Culte également par ses acteurs ayant chacun à présent une carrière bien remplie. Robin Wright (Forest Gump, House of Cards, Wonder Women, Blade Runner 2049), Cary Elwes (Saw, Twister, Dracula, Menteur, menteur), Mandy Patinkin (Homeland, Esprits Criminels, Wonder) ou encore le regretté Peter Falk, notre Columbo international.





"Que peut bien faire un petit garçon cloué au lit par la grippe, condamné à écouter les conseils des grands et même de subir un grand-père rabat-joie, au lieu d'aller faire les quatre cents coups avec ses copains ? Et voilà en plus que le papy se met en tête de lire à haute voix un conte de fée aux antipodes de Superman et de Rambo ! Au Moyen-Age, dans le pays imaginaire de Florin, la belle Bouton d'Or se languit après le départ de son bien-aimé Westley, parti chercher fortune et qu'elle croit mort. Cinq ans plus tard, elle accepte d'épouser le prince Humperdinck pour qui elle n'éprouve aucun amour. Mais peu avant son mariage, elle est enlevée par trois bandits et entraînée dans une aventure mouvementée au cours de laquelle elle retrouvera sa raison de vivre..."



Chaque année, j'aime le revoir au minium deux fois. A l'automne et pour Noël, des périodes riches en nostalgies pour moi. Et chaque année je me dis qu'il a sacrément vieilli quand même ! Mais c'est toujours un immense plaisir de retomber encore et encore dans ces souvenirs d'enfance !

- Je suis curieuse de connaitre le livre et le film d'enfance qui vous ont marqués ? -


167 vues

Posts récents

Voir tout